Café théo 61

Le café théologique d'Alençon est destiné à tous ceux, croyants ou non, qui souhaitent réfléchir et échanger, en toute liberté, sur les questions de culture et de société.

S’il s’agit d’une initiative du service « Art culture et foi » du diocèse, l’objectif est bien pour ses animateurs de quitter l’entre soi et de proposer un espace de rencontre ouvert.

 

Les principes du café théo

  • une rencontre, le 2ème mardi du mois, hors vacances scolaires
  • un lieu : un café-brasserie au cœur de la ville, où l’échange pourra éventuellement se prolonger de manière informelle. La Pause 6 rue du Jeudi ALENÇON
  • un concept : un intervenant qualifié introduit brièvement le sujet, un modérateur veille au bon déroulement des débats
  • des mots d’ordre : liberté, écoute, respect
  • des sujets : choisis de préférence en lien avec l’actualité.

 

Entrée libre et gratuite. Seule obligation : prendre une consommation. 

Contact

 


 

 

 

 

 

 

La commémoration du 11 novembre 1918 bat son plein et nous n'y échappons pas.

Notre prochaine rencontre aura lieu mardi 6 novembre sur le thème "1918-2018 Quel devoir de mémoire ?" autour de Noëlle Lusseau-Poirier, maire-adjointe de La Ferté-Macé.

Elle témoignera du travail mené depuis plusieurs années pour la restauration et la mise en place dans sa ville d'un monument aux morts du sculpteur Marcel Pierre au nom du devoir de mémoire.

Ce concept né après la Seconde Guerre mondiale, s'est largement diffusé dans les années 1980. D'abord centré sur la mémoire de la Shoah, il a pris une ampleur qui peut poser question.

Où placer le curseur entre mémoire et histoire ? Comment ce devoir de mémoire est-il devenu un enjeu républicain ?

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prochain café-théo, mardi 10 avril à La Pause. Nous pourrons échanger avec le père Jean Drancourt, prêtre orthodoxe, autour de leurs spécificités, symbolisées par la différence de date de Pâque.